Actualités

Espace Sport

La Roumanie, août 2018.

Charleroi (Bruxelles-sud) - Cluj Napoca. Ensuite, déplacements libres en voiture de location. Belle découverte : villes calmes, peu bruyantes, habitants peu démonstratifs, mais accueillants. Le moindre village compte 2, 3 voire plus d’églises : une vraie...

lire plus

Vous pouvez charger ici le dernier n° de notre journal trimestriel au format PDF. Vous y trouverez toutes les infos sur nos activités à Bruxelles, les séjours organisés par la Vigogne, une relation de voyage, et bien plus.

 

Les inondations au Laos.

Il y a quelques jours, les médias ont parlé de la catastrophe au Laos suite à la rupture d’un barrage.

Depuis, nous avons rencontré nos amis coopérants Anna et Filip travaillant au Laos depuis de nombreuses années.

Actuellement, ils se rendent trois fois par an au Laos, au total environs 6 mois.

Ils sont en permanence  en contact avec l’organisme (AESBO = Association for Extension of Sustainable Natural Beekeeping, Oudomxay)pour lequel ils travaillent et surtout ils ont des nouvelles fiables venant de l’assistante laotienne qui travaille en continu à Vientiane.

Filip nous a dressé un tableau de la situation sur place.

En fait, il y a eu deux catastrophes au Laos : celle à peine évoquée par nos médias et qui concerne la rupture de ce barrage, et une autre passée totalement sous silence et qui a frappé le nord du pays : de fortes tempêtes tropicales (Son-Tinh) ont provoqué des inondations, des destructions de maisons, de rizières, de greniers à riz.

En ce qui concerne la rupture du barrage, il semble que les entreprises ayant participé à la construction, les assurances et une aide internationale devraient intervenir via un compte spécialement dédié et géré par le gouvernement laotien.

Dans ce contexte, notre modeste aide sera une goutte d’eau  peu signifiante.

Sans compter que l’on sait la difficulté de vérifier qu’une telle aide arrive bien à la bonne destination. 

Anna et Filip, avec l’organisme (Fastenopfer) pour lequel ils travaillent proposent une alternative.

Il s’agit d’utiliser la structure de l’association d’apiculteurs, les compétences et savoir-faire existants pour venir en aide aux sinistrés du Nord Laos pour lesquels rien n’est prévu.

Par ce moyen, on est certain que l’aide arrivera au bon endroit, sera effectivement utile sur place et bien utilisée. 

La réflexion va plus loin : il s’agit pour l’avenir de mettre en place un système d’alerte afin que les villageois exposés aux risques d’une inondation soient avertis à temps pour pouvoir se réfugier dans des lieux prévus et équipés de réserves de nourritures et d’eau, de moyens permettant d’attendre la fin de l’alerte ou de l’inondation.

Une collaboration est prévue avec d’autres pays où de telles expériences ont déjà été menées (Philippines, Bengladesh) .

Bien sûr, il est prévu de fournir des matériaux et outils pour aider à la reconstruction des maisons, des greniers à riz, de fournir du riz à ceux qui ont perdu la récolte.

Nous avons décidé de récolter des fonds pour ce projet.

Vous pouvez verser vos dons sur le compte épargne de notre association « Espace Sport », dédié à cette récolte de fonds.

ESPACE-SPORT ASBL

COMPTE D’EPARGNE PRO : BE70 0340 7650 9925

Vos dons seront transférés dès que possible au Laos.

Nous avons récolté plus de 2.000 € à ce jour.

Par avance, merci!

Plus d’infos :

 

Je vous tiendrai informés de l’évolution de cette opération.

N’hésitez pas à diffuser cette info via vos contacts.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This